LE DEPART

May 2, 2017

EMOTIONS ET ADIEUX

 

Les dernières semaines ont été rythmées par des soupers d’adieux émouvants et par un travail acharné pour terminer les travaux sur le bateau ainsi que vider l’appartement…  

 

Jusqu’à présent, c'était relativement difficile de vraiment me réjouir de ce voyage parce qu’on a eu tellement de boulot ! Et puis, cela me semblait presque irréel et j’ai surtout réalisé tout ce que je perdais et pas encore tout ce que j’allais gagner…

 

Nous avons dû nous séparer de notre chatte Tiki, qui a trouvé un nouveau paradis dans un joli chalet en campagne avec une jeune fille… Pour Tom et moi, c’était très dur et Tiki a laissé un grand vide chez nous… Il faut dire que Tiki c’est un chat particulier : un chat « chien » qui nous accueillait quand on rentre à la maison, qui causait beaucoup, elle répondais dès que je l’appelais et me suivait partout… Tiki, c’était la présence qui m'a fait tellement de bien quand j’ai passé des mois alités avec mes opérations des hallus valgus l’année dernière et ma fracture du col du fémur dernièrement… L’embarquer dans nos aventures aurait été égoïste de notre part, elle mérite une belle vie et pas une vie enfermée sur un petit bateau… Elle est heureuse et s'est bien adapté à sa nouvelle maison... 

 

Puis, il y a eu les adieux avec notre famille et nos amis… et là on réalise à quel point ils comptent pour nous et que ce n’est pas facile de partir… 

 

Partir n’est pas une fuite et demande des sacrifices, il y a toujours un prix à payer… Lâcher prise, renoncer au matériel, vivre avec le strict minimum… Mais c’est la liberté !

J’ai mis des annonces et j’ai donné tout un tas de choses qui ont fait le bonheur des autres… Cela m’a permis de faire quelques rencontres sympathiques :-) Et comme dit toujours Tom, "c’est bon pour le Karma…"

 

Tout laisser... jusqu’à ce se retrouver, notre dernière journée, à pieds dans la ville de Berne avec nos affaires sous les bras, "SDF" avec le sentiment que nous sommes des VAGABONDS !

 

EXPERIENCE CHEZ L'HABITANT 

 

Pour nos 4 dernières nuits en Suisse, nous avons dormi en chambre d’hôtes via airbnb (www.airbnb.fr). Une première expérience et franchement c’est tellement mieux que l’hôtel ! Je vous le conseille, c'est une magnifique manière de voyager! 

Nous avons passé deux nuits à Morat dans un cadre idyllique chez des passionnés de poneys :-) et deux nuits à Uttigen, proche de Thoune et du bateau. On peut dire que Uttigen est la première étape de notre tour du monde. Grâce à airbnb, on a atterri dans ce joli petit village paumé au pied des montagnes et au bord de l’Aar. Les montagnes qu’on a pris le temps d’admirer car on ne les reverra pas de sitôt... Kurt et Judith nous ont accueilli comme des rois! Attentif à chaque petit détail : une bouteille d’eau gazeuse et une branche de chocolat posé sur la table, un guide complet de toute la région réalisé avec passion... L’envie de partager et s’ils ne font pas le tour du monde, c’est le tour du monde qui s’invite chez eux ! On s’y est senti bien ! On a bien dormi dans un vrai lit confortable ! Car il faut dire que depuis trois semaines, on vivait dans un appartement vide avec le strict minimum et un vieux matelas par terre.

Enfin, on s’est offert une journée de repos après toutes ces semaines de travail…

Tom était épuisé, au bord de la crise de nerf, il a bossé comme un dingue ! Mais le résultat est là : Vagabond est superbe ! Je l’admire et suis tellement fier de ce qu’il a fait de ce bateau !

 

ARRIVEE A MARTIGUES

 

Lundi 1er mai : Vagabond a été transporté pour rejoindre la mer. Tom l’a accompagné et moi j’ai effectué le trajet en train car il n’y avait pas deux places dans la cabine du camion… Eh bien, j’étais heureuse de ne pas faire le trajet avec eux parce qu'après avoir passé la frontière, il leur a fallu attendre 12 longues heures dans un Restoroute ! C’était la fête du travail et en France, les camions n’ont pas la permission de circuler (un détail que le transporteur avait omis de vérifier…). Heureusement, Schumi le chauffeur est un mec vraiment sympa et ils ont eu le temps de faire connaissance et « tuer le temps » ensemble… Tom et Schumi sont arrivés épuisés à Martigues à 4h30 du matin (après avoir quitté Oberdiessbach à 6h lundi matin !).

 

J’ai retrouvé Tom dans le petit studio qu’on a loué pour les premiers jours. Après une très courte nuit, nous retrouvons Vagabond au port à sec où il passera quelques jours avant d’être mis à l’eau. Nous avons encore des travaux avant le départ. Le temps aussi de nous habituer à notre nouvelle vie. Nous emménagerons samedi 6 mai sur le bateau, une fois qu’il sera habitable (c’est le gros bordel dans la cabine !!!).

 

Au port à sec, à notre très grande surprise nous avons retrouvé Charles, l’ancien propriétaire de Vagabond. Une rencontre improbable et de belles retrouvailles ! Le monde est petit !

 

Quel bonheur de revoir le bleu de la mer, de nous retrouver ici à Martigues et de commencer notre nouvelle vie… Enfin je réalise mon rêve, je vais faire le tour du monde en bateau avec l’homme de ma vie !!! 

 

 

 

 

 

Please reload